Главная » Статьи » Строительство » Промышленное строительство

Строительство нового терминала
Projet d’un nouveau terminal
Il pourra accueillir de gros tankers pouvant charger d’une traite plus de 280 000 tonnes d’hydrocarbures


Le port de Bejaia, apassé commande récemment,d’une étudede faisabilité, visant laréalisation ex :nihilo, d’unnouveau terminal à Hydrocarbures,prévu dans la zonemarine non aménagée deSidi-Ali Lebhar, avec l’objectifde renforcer fortement«les capacités nationales dechargement en hydrocarbureet gagner en réactivitéface à la demande internationale», selon le P.D.G del’EPB, M.Djelloul Achour.L’étude a été confiée auLaboratoire national desétudes maritimes (L.E.M),qui déjà possède à son actif,la réalisation conceptuelled’un projet plus global, visantl’agrandissement detoute l’infrastructure portuairesur une superficie de50 hectares mais qui tarde,pour des raisons méconnuesà connaitre sa concrétisation.
L’argument seriné depuisdes années tient à la lourdeurde son coût. Ce quin’est pas le cas pour le sortdu nouvel ouvrage en prévision,inscrit, sous le sceaude l’urgence, en raison del’obsolescence, du terminalactuellement en fonction.
Construit en 1959, il nesemble plus adapté, non seulement,à l’augmentationdu trafic des hydrocarburesmais pêche de plus parsa position à la fois maritime(faiblesse de son tirantd’eau, et siège d’importantsressacs en période d’intempéries)qu’urbaine, étant,localisé aux frontières de laville, avec tous les risquesintrinsèques de sécurité qu’ilfait peser sur les riverains.Mais pas seulement. Car audelà,sur toute l’étendue duboulevard du front de mer,une noria de camions transportantdes produits inflammablesy transite, menaçantà tout moment d’une grandecatastrophe.Aussi, l’un des motifs, pardelà les considérations destratégies économiques,ayant motivé sa délocalisationreste cet aspect sécuritairequi n’est pas desmoindres.L’idée étant d’éloigner dela trame urbaine, tous lesengins qui viennent pour s’yapprovisionner, en leur permettantd’accéder au nouveléquipement directementdepuis les grands axes routierset ultérieurement peutêtre,a partir d’une bretelleautoroutière, prévue dansun autre projet, celui de lapénétrante entre Bejaia etAhnif, lieu de jonction del’autoroute Est-Ouest. Leprojet, soutenu par le ministèrede l’énergie, sera mis àexécution dés la réceptionde cette étude. Il est conçupour accueillir de gros tankers,pouvant charger d’unetraite plus de 280 000 tonnesd’hydrocarbures. Pour cefaire, outre son tirant d’eau,porté à plus de 22 mètres, ilsera doté de quatre appontements,et d’une surface deterres pleins de 26 hectares,à gagner en mer ainsi quede quatre nouveaux bacs destockage, d’une capacité de50 tonnes d’hydrocarbureschacun.

 A. Semaoun
Категория: Промышленное строительство | Добавил: kisbor (21.12.2012)
Просмотров: 1240 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]