Главная » 2011 » Сентябрь » 19 » Победа алжирского народа
10:47
Победа алжирского народа
LES PSEUDO-APPELS À LA «RÉVOLUTION» SONT RESTÉS VAINS
Les Algériens ignorent les prêcheurs
de la déstabilisation


LES CYBERNAUTES ont déjàrendu leur verdict sans appel :«Touche pas à mon pays !»,«Laissez-nous tranquilles !». Cesréactions à un appel anonyme à une«révolution» en Algérie pour hier17 septembre ne s’apparentent aucunementau défaitisme, ni à une incapacitéd’agir, encore moins à un«à-plat-ventrisme», ni à un chèqueen blanc au pouvoir. Les Algériensveulent un changement radical dusystème ; ils veulent vivre libres,dignes et dans un bien-être à la hauteurdes richesses du pays. LesAlgériens se soulèvent à chaque foiscontre le népotisme, les passe-droits,la corruption, les dilapidations desdeniers publics. Les Algériens ne sesont jamais tus quand leurs droitsétaient bafoués, ignorés ou confisqués.Aussi bien sous Boumediène,que sous tous les régimes qui lui ontsuccédé, les Algériens se sontrévoltés pour exprimer leur volontéet revendiquer ce qu’ils considèrentêtre leurs droits. Des questions identitaireset linguistiques aux problèmessocioéconomiques etaux revendications politiques, lesAlgériens n’ont ménagé aucun président,aucun gouvernement, aucunrégime. Cependant, tous les mouvementsde contestations sociales etpolitiques émanaient de la seulevolonté des Algériens et n’ont jamaisété dictés par une partie étrangère,pas même par l’opposition algérienneà l’étranger. L’attitude des Algériensvis-à-vis de l’appel à «la révolution»est assez éloquente sur le degré deleur maturité et de conscience. «Personnene donne de leçons aux Algériens» en matière de protestation, decontestation et de révolution. Si lesAlgériens jugent en leur âme etconscience qu’un mouvement socials’impose pour bouleverser l’ordreétabli, rien ne les empêcherait de lefaire. L’Algérien est instinctivementallergique à toute ingérence étrangèredans ses affaires et dans son pays,tout autant qu’il est viscéralementallergique à la hogra, au népotisme,à l’injustice. C’est à ce titre que lesréformes politiques en cours doiventêtre accompagnées en urgence demesures coercitives contre les administrationset les institutions quimenacent par leurs pratiques et comportementsla paix sociale.Si les Algériens ont fait preuved’une maturité exemplaire, il revientà l’État d’assumer pleinement sesresponsabilités et de consacrer lacitoyenneté et les droits à tous lesniveaux et à agir en urgence pourbannir tout comportement ou déclarationde responsables à tous lesniveaux qui risque de jeter de l’huilesur l’étincelle, comme les déclarationsdu ministre de la Santé quiinterdit aux résidents le droit d’avoirun syndicat. Le ministre de la Santéne peut être au-dessus des lois et dela Constitution qui reconnaît ce droitaux étudiants. Le droit syndical estconsacré et nul ne peut l’interdire àquiconque.

A. G
Категория: Политика | Просмотров: 1418 | Добавил: kisbor | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]