Главная » Статьи » Сельское хозяйство » Новости сельского хозяйства

Лизинговая программа в сельском хозяйстве
Le nouveau produit « Ettahadi » connaît un fort engouement

Le crédit-leasing lancé par la Banque de l’agriculture et du développement
rural (BADR) a permis de financer pas moins de 12.000
équipements agricoles, apprend-ton auprès de M. Boualem Djebbar,
PDG de cette banque.


Estimées à 10 milliards de dinars, cesmachines auraient en fait coûté beaucoupplus cher, n’étaient les subventionsaccordées par l’Etat. Des subventions del’ordre de 20% qui entrent dans le cadre dusoutien au secteur de l’agriculture, soulignenotre source qui ajoute que le crédit-leasingn’est pas le seul à attirer grand nombre d’investisseurspuisque d’autres produits, àl’image d’Ettahadi, du Rfig et du crédit fédératif,connaissent le même engouement.Le nouveau crédit d’investissement Ettahadi,un financement bancaire décidé parles autorités publiques de l'agriculture,vise en fait à financer la création, l’équipementet la modernisation de nouvellesexploitations agricoles et d'élevage,et à renforcer les capacités de productionexistantes ou insuffisamment valorisées.Ce produit destiné à l’adresse des concessionnairesbénéficiaires d'exploitations deplus de 10 hectares est plafonné à 200 millionsde dinars.C’est pourquoi les investisseurs détenteursde projets approuvés par l'Office nationaldes terres agricoles (ONTA) etretenus dans le cadre de la mise en valeurdes terres agricoles sont nombreux à s’être intéressésà ce crédit qui offre, comme principauxavantages, une bonification du tauxd’intérêt pour les projets à moyen terme. Il fautsavoir, dans ce cadre, que pendant les trois premièresannées du projet, Ettahadi a été octroyéà des taux bonifiés à 100%. Lors des quatrièmeet cinquième années, le taux passera à 1%,avant d’atteindre 3% les sixième à septièmeannée, délai à partir duquel le bénéficiaireaura à rembourser la totalité des intérêts autaux du marché.Autre produit très prisé par les fellahs, leprêt à taux bonifié Rfig qui a pour but d’encouragerles exploitations agricoles individuellesou collectives, les coopératives, lesgroupements, les associations et les fédérationsagricoles de large consommation.La formule permet également le financementdes acquisitions d’intrants nécessaires àl’activité des exploitations agricoles, d’alimentsde bétail, de moyens d’abreuvement, deproduits médicamenteux vétérinaires et de produitsagricoles à entreposer dans le cadre duSystème de régulation des produits agricolesde large consommation (Syrpalac).Initié dans le cadre de l’application desdispositions de la loi d’orientation agricole etdu programme du Renouveau de l’économieagricole et rurale, ce dispositif qui répond àplus d’un titre aux attentes de différents agriculteursvoulant renforcer les capacités deleurs exploitations leur donne également lapossibilité d’acquérir de nouvelles machinesagricoles, construire ou installer des serres, etmême de peupler ou repeupler des étables, desbergeries et des écuries.S’agissant du crédit fédératif à taux bonifiédestiné aux opérateurs économiques privéset publics, celui-ci permet aux opérateurs, notammentceux activant dans l’industrie agroalimentaire,d’accorder des crédits fournisseursà des agriculteurs, à des éleveurs et à de petitesunités de services activant dans leurs filièresrespectives. Il y a lieu de rappeler que lorsd’une réunion restreinte accordée au secteur del’Agriculture et du Développement rural par lePrésident de la République M. Abdelaziz Bouteflika,tenue le 14 août dernier, le ministreasouligné le renforcement du financement bancaireréalisé à travers la mise en place de produitsfinanciers adaptés et incitatifs.

Soraya G.

Категория: Новости сельского хозяйства | Добавил: kisbor (02.10.2011)
Просмотров: 1130 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]