Главная » Статьи » Политика и экономика » Экономика

435 млрд инвестиций в первом полугодии 2011 года
LES IDE EN ALGÉRIE AU 1ER SEMESTRE 2011
Un record de 435milliards de DA

Les investissements directsétrangers (IDE) enAlgérie ontatteint au premier semestre2011 un montant record de 435 milliardsde dinars, ce qui prouve l’attractivitédu pays dans ce domaine, aindiqué hier, le directeur général del’Agence nationale de l’investissement(ANDI). « Nous ne sommespas boudés. Au contraire, nous assistonsà un retour des investissementsétrangers. Ce niveau d’investissement(435 milliards de dinars) n’a jamaisété enregistré auparavant », aexpliqué M. Abdelkrim Mansourilors d’une émission de la Radio nationale.Pour lui, ce seuil recordd’IDE confirme l'"efficacité" des mesuresprises par les pouvoirs publicsdans le domaine de l’investissementqu’il soit étranger ou national.Concernant les secteurs d’activité deces IDE, M. Mansouri a fait savoirqu’il s’agit surtout de projets pour lafabrication de médicaments, de matériauxde construction, et d’industriesdiverses. Il a souligné, dans cecontexte, que malgré son ouverturesur l'investissement étranger, l’Algériereste « sélective » et exige que lesprojets lancés en partenariat avec desétrangers génèrent de la valeur ajoutée.« Nous avons une politique sélectiveen matière d’IDE. Il est vraique nous sommes un pays ouvertmais nous voulons recevoir de l’investissementdirect étranger qui intègrel’économie nationale, créé del’emploi et assure le transfert de technologie», a-t-il souligné. « Contrairementà d’autres pays, la santéfinancière de l’Algérie est très bien.L’Etat apporte même le financementquand il s’agit d’IDE qui créent del’emploi, contribuent à la réductiondes importations et diversifient nosimportations », a-t-il encore ajouté.Aune question sur la règle 51/49, régissantles IDE, M. Mansouri a affirméqu'« elle a été comprise par lespartenaires étrangers de l’Algérie misà part quelques PME étrangères ».Les investissements effectués par desAlgériens ont, eux aussi, connu unbond quantitatif, selon le premier responsablede l’ANDI. Pas moins de4.000 projets ont été lancés par desnationaux entre le dernier semestre2010 et le premier semestre 2011, enhausse de 33 %, a-t-il relevé, précisantque les principaux secteursconcernés par ces investissementsnationaux sont les matériaux deconstruction et les industries agroalimentaires.
Категория: Экономика | Добавил: kisbor (02.10.2011)
Просмотров: 1000 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]