Главная » Статьи » Политика и экономика » Экономика

Планы развития социальной инфраструктуры
M. Chorfi appelle à soutenir le programme de
développement 2010-2014




Le porte-parole du parti du Rassemblement national démocratique (RND), M. Miloud Chorfi, a exhorté, samedi à Ouargla, les militants, élus et cadres de son parti à soutenir le programme public de développement initié par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika. Animant une conférence de wilaya, à la maison de la culture «Moufdi Zakaria», consacrée à l’explication du contenu du programme quinquennal de développement 2010-2014, le porte-parole du RND a souligné l’importance de ce programme, doté d’une enveloppe de 289 milliards de dollars, «appelé à placer le pays sur la voie de la modernisation». «Ce programme devra permettre le parachèvement des mégaprojets en cours de finalisation, notamment dans les secteurs du transport ferroviaire, des routes et de l’hydraulique, ainsi que le lancement de nouvelles opérations’’, a indiqué M. Miloud Chorfi.
M. Chorfi a expliqué qu’une tranche de 40% de cet ambitieux programme est destinée au développement de la ressource humaine, afin, a-t-il dit, d’améliorer le cadre de vie des citoyens et de contribuer aussi à la création, durant les cinq
prochaines années, de 3 millions nouveaux emplois. «Quelque 5.000 structures pédagogiques, dont 1.000 CEM et 850 lycées, devront être réalisés à la faveur de ce programme qui porte aussi sur la consécration de la recherche scientifique et le développement de l’enseignement supérieur, outre la création de 600.000 places pédagogiques universitaires et plus de
300 établissements de formation professionnelle, pour une dotation financière de 250 milliards DA», a-t-il affirmé. Selon M. Chorfi, quelque 1.500 structures sanitaires et plus de 5.000 installations sportives et juvéniles devront être créées au titre de ce quinquennat qui comporte d’autres projets importants visant le renforcement et la modernisation, entre autres secteurs, les transports ferroviaire et urbain, l’aménagement du territoire, l’amélioration des prestations des collectivités locales, le développement du secteur agricole et la promotion des PME. «Ces projets traduisent la volonté des pouvoirs publics de
s’orienter vers une stratégie de modernisation socio-économique du pays, surtout depuis qu’il  (pays) s’est débarrassé du fardeau de la dette extérieure», a-t-il expliqué. Le RND, selon son porte-parole, entend, à travers la mise en place de la commission nationale de lfemme, avec une représentation à travers les wilayas du pays, «accorder à cette frange de la société les attributions
nécessaires pour prendre en charge ses propres affaires».«Le RND salue le dialogue social et les importantes mesures préconisées en faveur des travailleurs, se félicite des efforts menés par les forces de sécurité dans la lutte contre les résidus du terrorisme et soutient la volonté de l’Etat dans la lutte contre les différentes formes de corruption et d’atteinte aux deniers publics», a soutenu, par ailleurs, M. Chorfi. Cette conférence a été mise à profit par le porte-parole du RND pour mettre en place la commission de jeunesse de la wilaya de Ouargla.


Источник: http://Газета горизонты от 4 июля 2010
Категория: Экономика | Добавил: kisbor (05.07.2010)
Просмотров: 1191 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]