Главная » Статьи » Политика и экономика » Экономика

Потребность в мраморе будет удовлетворена к 2016 году
Les besoins du marché localtotalement couverts en 2016

«La production de marbre en Algérie ne couvre que 25% des besoins du marché local». C’est ce qu’a indiqué hier, le ministre de l’Energie et des Mines, M. Youcef Yousfi.

S’exprimant en marge de l’inauguration de l’exposition sur la promotion de pierres ornementales organisée au siège du ministère de l’Énergie et des Mines, il a tenu à souligner qu’afin de renforcer la production «nous avons procédé à l’ouverture d’une nouvelle unité de production de marbre colorié à Krystel», ajoutant que «notre objectif de couvrir les besoins du marché local sera atteint dans les quatre ans». Selon lui, «nous avons des quantités importantes, ce qui nous permettra d’exporter ». M. Youcef Yousfi à souligné que «le marbre dans notre pays date depuis plusieurs années ». Pour appuyer ses dires, il a indiqué à titre d’exemple qu’à la Maison Blanche, aux Etats-Unis, il existe du marbre algérien. A ce titre le ministre a appelé les hommes d’affaires a investir davantage dans ce domaine. Il y a lieu de souligner que les importations annuelles de marbre et de pierres décoratives «sont de l’ordre de six milliards de dinars». Le pays, compte tenu de sa géologie variée, dispose d’importantes potentialités qui ont déjà fait l’objet d’un inventaire exhaustif. Justement, l’organisation de ce salon selon, le ministre est d’exposer des produits existant en Algérie et pour encourager l’investissement dans ce domaine afin d’arrêter l’importation.
Il a indiqué que «ce genre de manifestations seront organisées dans d’autres régions du pays pour faire connaître nos capacités dans ce secteur porteur». Mettant à profit cette opportunité, le ministre a souligné qu’«il est temps pour les jeunes promoteurs d’investir davantage dans ce domaine, en indiquant que son département «a créé des écoles de formation et d’autres seront réalisées prochainement».
Dans un véritable souci de concertation constructive, la profession minière et les métiers des marbres et de la pierre seront approchés par les
agences minières afin de mieux focaliser les actions devant permettre d’identifier et d’étudier les potentialités du pays, d’en permettre la mise
en valeur.

Makhlouf Aït Ziane
Категория: Экономика | Добавил: kisbor (02.07.2012)
Просмотров: 1103 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]