Главная » Статьи » Политика и экономика » Экономика

Рост импорта лекарственных препаратов составил 32,30%
LA FACTURE DU MÉDICAMENT EN HAUSSE DE 32,30%
719,07 millions de dollars pour les quatrepremiers mois de 2012


L’Algérie connaît une hausse importante de ses importations de médicaments, de l’ordre de 32,30%. Les quatre premiers mois de l’année en cours, à eux seuls, ont vu l’importation de 719,07 millions de dollars en produits pharmaceutiques, contre 543,48 millions à la même période en 2011. Selon les données du Centre national de l’informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes algériennes, cette hausse a touché toutes les catégories de produits pharmaceutiques, qu’ils soient à usage humain ou vétérinaire, de même que les produits arapharmaceutiques.
Ainsi, le volume de médicaments importés par l’Algérie a augmenté de 44,42%, passant de 6 981 tonnes durant les quatre premiers mois de 2011 à 10 082 tonnes pour la même période en 2012. Les médicaments à usage humain représentent le plus gros des importations, avec une facture de pas moins de 683,53 millions de dollars, contre 518,10 millions durant la période de référence, soit u n e h a u s s e d e 3 1 , 9 % .
Les produits parapharmaceutiques occupent la deuxième place avec 27,18 millions de dollars, contre 17,63 millions, soit une hausse de 54,12%, toujours selon les statistiques du Cnis. Les médicaments à usage vétérinaire, eux, sont concernés par une facture de 8,35 millions, contre 7,74 mill i o n s e n 2 0 1 1 , s o i t u n e progression de 7,85%. Il faut savoir qu’une progression des importations de l’Algérie en
produits pharmaceutiques a été entamée dès 2011 avec une hausse de 16,86% pour se situer à 1,95 milliard. L’année dernière, les importations des produits pharmaceutiques ont augmenté mais celles des médicaments à usage humain restent les plus importantes avec 1,87 milliard (+16,55%), suivie des produits parapharm a c e u t i q u e s ( + 2 7 , 8 % ) , totalisant 57,03 millions et, e n f i n , l e s mé d i c a m e n t s à usage vétérinaire avec 21,59 m i l l i o n s , s o i t une progression de 11,86% par rapport à 2010.
L’année dernière, le gouvernement, dans l’objectif de revoir à la baisse la facture des médicaments, a consacré un investissement de 17 milliards de DA au groupe pharmaceutique public Saidal. Ce dernier compte doubler sa production dans les cinq prochaines années. Le gouvernement entend ainsi atteindre en 2014 une production nationale qui couvrira 70% des besoins, contre 37% actuellement. La taille du marché national des médicaments, et selon l’Union nationale des opérateurs de la pharmacie (Unop), est de l’ordre de 2,9 milliards de dollars en 2011. 1,85 milliard représentent l’importation et 1,05 milliard la production locale. La part du marché du secteur privé est de 84%, contre 16% pour le secteur public. Davantage d’efforts doivent être consentis pour atteindre tous ces objectifs.
Категория: Экономика | Добавил: kisbor (30.05.2012)
Просмотров: 1086 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]