Главная » Статьи » Политика и экономика » Международная торговля

Алжиро-Британское сотрудничество
UN SAUT QUALITATIF, SELON MESSAHEL
2,5 milliards de dollars d’échanges commerciaux
entre l’Algérie et le Royaume-Uni


LES ÉCHANGES commerci aux entre l’Algérie et le Royaume-Uni ont atteint en moinsd’une année près de 2,5 milliards dedollars. c’est le chiffre avancéhier par le ministre délégué auxAffaires maghrébines et africaines,Abdelkader Messahel, à l’issued’entretiens avec le ministredélégué chargé du Commerce etde l’Energie au ministère britanniquedes Affaires étrangères,Lord Howell of Guildford. «Leséchanges commerciaux ont enregistréun saut qualitatif, atteignanten moins d’une année près de2,5 milliards de dollars», a-t-ildéclaré, selon l’APS. Messahel aprécisé que Lord Howell rencontreraégalement, au cours de savisite les ministres algériens duCommerce, de l’Energie et desMines ainsi que celui de l’Industrie.Selon la mission diplomatiquebritannique, les exportations britanniquesen Algérie ont plus quedoublé ces cinq dernières années.Par ailleurs, le ministre britanniquea eu des entretiens avec son homologuealgérien de l’Industrie. Lesdiscussions ont porté notamment surles perspectives de renforcementdes relations économiques algérobritanniquesainsi que sur lesmoyens d’«élever les relations économiquesbilatérales au niveau desrelations excellentes au plan politique», selon un communiqué duministère.Lord Howell s’est dit «confiantdans le nouvel élan» que connaissentles relations économiquesbilatérales, appelant à élargir leséchanges entre les deux pays àd’autres domaines comme l’industrie,la santé, la culture et l’éducation,selon la même source. Leministre britannique a, en outre,invité M. Benmeradi à coprésiderune conférence sur l’investissementà Londres. Benmeradi a, de son côtéinvité les opérateurs économiquesanglais à venir investir en Algérie,et «saisir les multiples opportunitésqui existent» surtout dans les filièresindustrielles où «des partenariatsgagnants-gagnants sont largementet raisonnablement concevables,d’autant que nous avons la volontéde diversifier nos échanges», a-t-ildit. Il a énuméré, à cet effet, lesopportunités offertes à la faveur duplan quinquennal d’investissementpublic (2010-2014), ainsi que «lesconditions favorables» du climatdes affaires en Algérie qu’il a qualifiéd’«encourageant et attractif»,eu égard aux «avantages et garantiesofferts par la législation algérienne». Une convergence s’estdégagée entre les deux partiesconcernant l’organisation de rencontresentre hommes d’affairesalgériens et britanniques, précise leministère. Le Royaume-Uni est l’undes plus importants investisseursd’Europe en Algérie où il a investi115 millions d’euros en 2008. Il esttraditionnellement présent dans lessecteurs du pétrole et du gaz.

S. B.
Категория: Международная торговля | Добавил: kisbor (30.11.2011) | Автор: La Tibune 28.11.2011
Просмотров: 1098 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]