Главная » Статьи » Строительство » Гражданское строительство

Строительство Большой мечети в Алжире
GRANDE MOSQUÉE D'ALGER
Le président Bouteflika préside une cérémonie de présentation du projet et de sa maquette


LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, M. ABDELAZIZ BOUTEFLIKA, A PRÉSIDÉ, HIER
À ALGER, UNE CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DU PROJET ET DE LA MAQUETTE DE LA
GRANDE MOSQUÉE D'ALGER (DJAMÂA EL-DJAZAIR).


Le Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia, le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, M. Daho Ould Kablia, le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, M. Noureddine Moussa, le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs, M. Bouabdallah Ghlamallah et le wali d'Alger, M. Mohamed-Kebir Addou ont assisté à cette cérémonie qui s'est déroulée au Palais du peuple. De hauts cadres de ministères concernés par la réalisation du projet, des architectes ayant contribué à sa conception et des responsables de l'agence nationale de réalisation et de gestion de Djamâa El-Djazair (ANARGEMA) ont également assisté à la cérémonie. Un exposé sur le projet a été présenté au chef de l'Etat par le directeur de l'ANARGEMA, M. Mohamed Lakhdar Alloui, retraçant la maturation de ce projet et expliquant le choix de l'assiette foncière, les bâtiments qui composent la futur construction et ses aspects relatifs à l'environnement et à la sécurité. Le président Bouteflika a également assisté à la projection d'un documentaire d'une vingtaine de minutes sur le projet, avec notamment une modélisation du projet en trois dimensions (3D). Djamâa El- Djazair est un monument civilisationnel, cultuel et culturel symbolisant l'ère de l'Algérie indépendante et du recouvrement de la souveraineté nationale, alliant authenticité et modernité, ont indiqué des responsables du projet à l'APS. Le projet, dont le coût de réalisation est estimé à 1 milliard d'euros, comprend 12 bâtiments indépendants, disposés sur un terrain d'environ 20 hectares avec une surface brute de plus de 400.000 m2. Outre la mosquée et son esplanade, il est prévu dans le cadre du gigantesque ouvrage, la réalisation d'un minaret de 300 mètres de hauteur. D'une capacité de 120.000 fidèles, la mosquée sera dotée également d'une salle de conférences, d'un musée d'art et d'histoire islamiques, d'un centre de recherches sur l'histoire de l'Algérie, de locaux commerciaux et d'un restaurant. Elle compte aussi une Maison du Coran d'une capacité d'accueil de 300 places pédagogiques pour les étudiants en post-graduation, un centre culturel islamique, un centre d'exposition, des bibliothèques, des salles dotées de moyens multimédias, des bâtiments administratifs, ainsi qu'un parking de 6.000 places et des espaces verts. Le délai de réalisation du projet est estimé à 48 mois. En juillet dernier, deux groupes et une entreprise avaient présenté leurs offres pour remporter le marché de réalisation de Djamâa El- Djazair. Il s'agit d'un groupe libano- italien, d'un deuxième groupe hispano-algérien et d'une entreprise chinoise dont les offres, répondant aux conditions légales, avaient été approuvées par la commission d'ouverture des plis. L'offre présentée par le groupement libano-italien (Arabian construction company- ASTALDI) pour la réalisation du projet en 42 mois était de 218.628.583.209 DA. Présentée par le groupement algéro-espagnol (Etrhb Haddad-Cosider- FCC), la deuxième offre était de l'ordre de 130.492.618.221 DA pour un délai de réalisation de 44 mois, alors que la troisième offre proposée par l'entreprise chinoise (China State construction) s'élevait à 109.051.415.746 DA pour une durée de 48 mois.
Категория: Гражданское строительство | Добавил: kisbor (21.10.2011)
Просмотров: 996 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]