Главная » Статьи » Строительство » Гражданское строительство

Строительство Нового города начнется в 2013 году
NOUVELLE VILLE DE HASSI MESSAOUD
Les travaux
débuteront en 2013

D’un coût global de 6 milliards de dollars, le projet de cette nouvelle ville, dont les travaux devraient débuter
en 2013, sera réalisé dans un délai de 96 mois (8 ans), dont 16 pour les travaux d’engineering.

Lancé dès 2003, le projet de reconstruction de la nouvelle ville de Hassi Messaoud a connu moult retards pour son lancement. La raison principale étant, bien sûr, le coût fort élevé pour sa réalisation. Néanmoins, la volonté est là, puisque l'instance chargée du projet, créée spécialement à cet effet, soit l’établissement de la nouvelle ville de HassiMessaoud (EVNH), vient de lancer par voie de presse un appel
d'offres national restreint pour le contrôle et l'approbation des études d'aménagement et d'urbanisme du nouveau pôle pétrolier s’adresse uniquement aux bureaux d’études agréés ayant au minimum 10 ans d’activités dans le domaine de l’aménagement urbain. Dans le cadre d'un groupement, les soumissionnaires doivent intervenir sous la forme de groupement solidaire ou groupement conjoint. Les offres technique et financière des soumissionnaires doivent être séparées sur le contrôle et l’approbation des études préliminaires d’aménagement et d’urbanisme
de la ville, de son plan d’aménagement général, des études d’avant-projet détaillées (APD) des voiries et réseaux divers (VRD) de la ville et de la zone d’activités logistique, et enfin des plans d’occupation des sols (POS).

Selon les conditions d’éligibilité pour la réalisation des prestations sus-indiquées, elles exigent que le chef de file du groupement doit être majoritaire, tandis que chacun de ses membres doit être agréé et avoir au moins cinq ans d’activité dans le domaine. A noter que les soumissionnaires ayant participé à l’élaboration des études d’avantprojet sommaire du plan d’aménagement de cette ville pétrolière ne peuvent pas participer au projet prévu dans le plus grand champ pétrolier du pays.

D’un coût global de 6 milliards de dollars, le projet de cette nouvelle ville sera réalisé dans un délai de 96 mois (8 ans), dont 16 pour les travaux d’engineering. A préciser que la nouvelle ville de HassiMessaoud sera une ville moderne qui alliera développement durable avec un recours relativement important à l’énergie solaire, modernité, esthétique, respect de l’environnement et valorisation du cachet architectural
local.

Rappelons que l’appel d’offres national et international restreint a été lancé à la miavril dernier pour relancer les travaux d’études d’aménagement et d’urbanisme de cette nouvelle ville, située dans la wilaya de Ouargla, à presque équidistance entre la commune actuelle de Hassi Messaoud (70 km) et les grandes agglomérations de Touggourt et Ouargla (90 km).

Selon les données techniques établies par les concepteurs du projet, le périmètre de la nouvelle ville de Hassi Messaoud devrait recouvrir une superficie de 4.483 hectares, dont 2.044 ha réservés pour le programme d’habitat, destiné à accueillir une population de l’ordre de 80.000 habitants de périmètre d’urbanisation, 1.161 ha inclus dans le périmètre d’extension future, un îlot énergie, s’étendant sur 858 ha, qui
constituera le quartier général des compagnies pétrolières opérant sur les champs pétroliers avoisinants.

Il est également prévu de réserver une superficie de 313 ha. Une aire qui devrait constituer le périmètre de protection de la nouvelle ville et 965 ha de périmètre de la zone d’activité logistique. Outre les programmes d’habitat, le projet devrait comporter la réalisation d’immeubles
administratifs, d’instituts universitaires, de centres de formation, de recherche et de développement, des infrastructures, équipements et établissements du sport et de la jeunesse, ainsi que des centres de culte. Par ailleurs, ce projet devra démarrer dans près de deux ans, après la finalisation des études, avait indiqué le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, lors de sa visite en mai dernier.

Selon des estimations officielles, cette ville devrait être construite dans 96 mois pour un coût approximatif de 6 milliards de dollars. La ville nouvelle de Hassi Messaoud comprendra un îlot énergie qui constituera le quartier général des compagnies pétrolières opérant sur les champs pétroliers avoisinants. Il est également prévu des immeubles administratifs, des instituts universitaires, des centres de formation, de recherche et de développement, des lieux et centres de culte, des infrastructures, équipements et établissements du sport et de la jeunesse. La future ville du plus grand champ pétrolier du pays comprendra aussi des zones d’activités destinées à la production de biens et services liés aux activités énergétiques et universitaires. Pour rappel, c’est lors de sa visite le 13 mai dernier à Hassi Messaoud, que le ministre de l’Energie et des Mines, M.Youcef Yousfi, a annoncé le démarrage du projet de la nouvelle ville de Hassi Messaoud dans «près deux ans».

«Les études d’aménagement et d’urbanisme de ce projet devront être lancées dans deux à trois mois. Ces études étalées sur une période d’environ deux ans précèdent les travaux de réalisation de ce projet d’envergure », a expliqué M. Yousfi à la presse, en marge de la visite du site devant accueillir cette nouvelle ville.

Sihem Oubraham
Категория: Гражданское строительство | Добавил: kisbor (04.09.2011)
Просмотров: 1025 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]